Publicis Média lance un groupe de reflexion sur la communication digitale responsable

Publicis Media démarre une première édition consacrée au « Digital Responsable » et lance un laboratoire d’idées sur la transformation positive du monde de la publicité et des médias

Pour rappel, la consommation énergétique de l’activité numérique mondiale est aujourd’hui l’équivalent de celle produite par 25 centrales nucléaires. Quant à la quantité de CO2 émise par le web, elle était en 2017 équivalente à celle du trafic aérien mondial..

Prise de conscience de la pollution engendrée par le numérique, remise en cause de l’hégémonie des 4 entreprises les plus puissantes du monde de l’internet et de leur politique vis-à-vis de nos données, épuisement des ressources essentielles pour la fabrication de nos outils technologiques… S’il est difficile concevable aujourd’hui de se passer de son smartphone, plus personne en revanche n’est dupe sur la pollution numérique engendrée par ces derniers.

Alors la communication digitale a-t-elle un avenir ?

Dans le cadre de son premier rendez-vous, le jeudi 2 juillet à 9h30, le Positive Media Project s’est saisit du thème du « Digital Responsable ». Car si le confinement a souligné que le digital était plus qu’inévitable à nos sociétés modernes, son empreinte environnementale, et les ressources limitées sur lesquelles il repose, obligent à le repenser pour inscrire son utilisation sur le long terme.

Laisser un commentaire